Vous êtes ici : Accueil / Espace citoyen / Annuaire des communes / Nabringhen

Commune de Nabringhen

Nabringhen

Niché au pied des monts de Colembert, se trouve le charmant village de Nabringhen qui est l'un des moins peuplés du Pays de la Faïence de Desvres.

L'eau y coule en abondance, notamment à la fontaine du Corroy, à celle des Pichottes, à celle de Sainte Marguerite et plus à l'est, à celle de Lamy. Toutes ces eaux se rassemblent à Henneveux et s'écoulent par la «grande vallée» pour rejoindre la Liane.

Les origines;
L'ancien nom de cette commune est Nameringehem, orthographié de la sorte dès le XIIIème siècle, ce qui démontre le passé très lointain du village. Deux versions s'opposent quant à la signification de ce nom. L'une viendrait de Bring, littéralement maison située sur le pendant de la colline; l'autre affirme que Nabringhen viendrait de «l'enclos des fils de Nabr».

Les carrières BAYARD
C'est Louis Bayard père, qui démarra, en 1954, l'exploitation des carrières, par l'extraction d'argile au Courtil Jaune, lieu dénommé à cause de la couleur de sa terre. Actuellement, l'entreprise devenue négoce en matériaux emploie une trentaine de personnes. Le reste de l'activité économique est assuré par un transporteur, un fromager, un éleveur de chiens et chats et 3 exploitations agricoles. L'école : une vingtaine d'élèves se répartissent entre les classes de CE1 et de CE2.

L'église Sainte Marguerite
L'église Sainte Marguerite, avec son choeur aux fenêtres de style flamboyant, daterait de 3 époques différentes ses murs portent en effet les traces de restauration successives.

Elle a gardé à l'intérieur, un fort beau revêtement de boiserie en chêne et un plafond de style renaissance italienne datant du XVIIème siècle. Sa tour massive, située entre le choeur et la nef, revêt un caractère défensif avec ses murs très épais et ses meurtrières étroites.

Nul doute qu'elle servit d'abri communal pour la population en proie aux incursions des anglais et des espagnols notamment. A l'étage, on peut apercevoir les vestiges d'un foyer à l'âtre qui permettait de se chauffer et de faire bouillir de l'huile pour se défendre contre les envahisseurs de l'époque.

Les Hameaux et lieudits
Le Catelet est le hameau le plus élevé du village avec une altitude d'environ 200 mètres. On y trouve un ouvrage de terre sur une hauteur qui pourrait provenir d'anciennes fortifications.

La Poste, maison qui garde le souvenir de l'ancienne poste aux chevaux, établie sur le nouveau chemin de Boulogne à Saint-Omer par Colembert, le 9 mars 1785.

Citons encore Le Grand Corroy ou Couroy, le Hamy ou la Robache.

Seigneurie unie dans le passé à Colembert, Nabringhen s'était signalé dans le passé comme un ancien camp romain.
La dîme levée à Nabringhen s'appelait la dîme de Sainte-Marguerite, patronne de la commune. Lontemps, on y pratiqua un pèlerinage fort populaire.
La route nationale n°42 entre Boulogne et St Omer a vu le jour peu avant la révolution. Ce n'était bien évidemment qu'un modeste chemin comparé à la route à 4 voies qui passe maintenant sur le côté du village.

Nombre d'habitants : 161

Densité : 39

Nom du maire : Hervé BROUART

Adjoints : Jean-Pierre DUMONT (1er adj), Dominique LELEU (2ème adj)

Conseil municipal : Françoise BAYARD, Patrice DELVAL, Stéphane DUFOUR, Amandine ELARD, Sandrine GUILBERT, Vincent HAMY, Jean-François LEMAIRE, Eric NAVET

Secretaire de mairie : Chantal Carlu

Coordonnées :

Rue nationale 62142 Nabringhen
03 21 32 36 44
Horaires: Lundi de 10h30 à 12h et le vendredi de 17h à 18h ;
Permanence du Maire : Lundi de 10h30 à 12h et vendredi de 17h à 18h

  • Précédent
  • Lancer diaporama
  • Stopper diaporama
  • Suivant

Hervé BROUART
Monsieur le maire de Nabringhen

Vous recherchez :

Contactez la mairie